Le temps des crocodiles

un projet de court-métrage de Florence Doucet

Avec l'aide individuelle à l'artiste de la DRAC Centre - Ministère de la Culture.

​​

Odysseus a fait naufrage. Il est exilé, loin de sa terre natale. Il sait que, même s’il parvient à rentrer, le monde qu’il a quitté n’existe plus. Alors il se souvient, et il raconte. Ce que son pays, la Grèce, a été. Ce que lui ou les siens ont traversé. Depuis le rivage de son île, il regarde la mer ou se souvient des rivages d’autrefois. De cette traversée qui l’a conduit, malgré lui, jusque là. Il est comme le dernier des Hommes. Sa mémoire, et les récits qui la peuplent, nous la comprenons parce qu’ils sont aussi les nôtres. Chaque jour, il arpente ce territoire vide, aride, avec en lui le désir du départ. Il doit d’abord retrouver les forces nécessaires, avant de reprendre la mer.

Tag(s) : #Films en développement

Partager cet article